Théâtre Cinéma de Choisy-le-Roi • Scène conventionnée pour la diversité linguistique / Salle classée Art et Essai - Label Jeune Public

Événements du mois

FESTIVAL EN BREF !

APPEL À PARTICIPATION SOIRÉE COURTS MÉTRAGES

Vous avez réalisé un court métrage que vous souhaitez présenter au public ? Le Jeudi 24 septembre 2020, venez partager votre film face à un public et un jury !

+ D’INFOS PAR ICI

 

CINÉ-RENCONTRE – SEMAINE ÉGALITÉ FEMME/HOMME
Jeudi 5 mars à 19h30 – Entrée libre
En partenariat avec le Service Développement Local et Citoyenneté

Accueil dès 19h autour d’un verre, échanges après la projection du film
SŒURS D’ARMES de Caroline Fourest
Action / France / 1h52 / Avec Dilan Gwyn, Amira Casar, Camélia Jordana…
Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

CINÉ-BONUS
Mercredi 11 mars à 20h – Tarifs habituels – Sur réservation

Après la projection de PAPI-SITTER de Philippe Gaillard avec Gérard Lanvin, Olivier Marchal, rencontre et échanges en présence du réalisateur et de l’équipe du film. 
André Morales, ancien capitaine de gendarmerie psychorigide, et Teddy Bardolino, ancien patron de clubs en Amérique latine, sont deux grands-pères explosifs que tout oppose. Le temps du bac, ils ont la délicate mission d’encadrer Camille, leur petite-fille, adolescente au caractère trempé… Bande-annonce par ici.

CINÉ-GOÛTER
Samedi 21 mars à 15h – Tarifs unique : 4€

Après la projection de CHATS PAR-CI CHATS PAR-LÀ les enfants ayant assisté à la séance pourront goûter (3€) et participer à une animation.
Réservation indispensable pour l’animation auprès du Cinéma.

CINÉ-RENCONTRE
Jeudi 26 mars à 20h – Tarif unique : 4€

Échange avec la réalisatrice (sous réserve) après la projection de
HISTOIRE D’UN REGARD de Mariana Otero
Documentaire / France / 1h33
Gilles Caron, alors qu’il est au sommet d’une carrière de photojournaliste fulgurante, disparaît brutalement au Cambodge en 1970. Il a tout juste 30 ans. En l’espace de 6 ans, il a été l’un des témoins majeurs de son époque, couvrant pour les plus grands magazines la guerre des Six Jours, mai 68, le conflit nord-irlandais ou encore la guerre du Vietnam. Lorsque la réalisatrice Mariana Otero découvre le travail de Gilles Caron, une photographie attire son attention qui fait écho avec sa propre histoire, la disparition d’un être cher qui ne laisse derrière lui que des images à déchiffrer. Elle se plonge alors dans les 100 000 clichés du photoreporter pour lui redonner une présence et raconter l’histoire de son regard si singulier.