cirque Garcimore est mort Gaël Santisteva
  • Vendredi 28 janvier - 20h

Une performance sur la magie de la simplicité, au sein d'un univers quotidien de plus en plus artificiel et désorientant

Gaël Santisteva s’empare de la figure du magicien disparu José Garcimore, l’éternel loser, pour créer une performance volontairement décalée qui s’inspire du cirque. Aux prises avec un dispositif scénique chaotique qui se joue des codes du divertissement, des performeurs célèbrent la simplicité des paillettes imperceptibles de l’existence. Tours de passe-passe, chansons pop, solo de claquettes, prouesses physiques, ils déploient une ode à la décroissance en dissonance avec le monde complexe, surinformé et ultrarapide dans lequel nous évoluons.

Générique
Achetez vos places ! Pratique

Durée 1h30