théâtre Skrik Elisabeth Woronoff - ARTEOS ASBL
  • Mardi 2 février - 20h

Mémoire traumatique d’une adulte victime de violences sexuelles durant l'enfance.

Référence à l’œuvre du peintre Edvard Munch, SKRIK signifie cri en Norvégien. Celui d'une femme dont les souvenirs longtemps refoulés remontent violemment à la surface.
Avec finesse et une nécessaire distanciation, Skrik nous propose une expérience troublante : entrer dans le cerveau d’une femme, survivante de viol, qui recouvre la mémoire et reconstruit son identité.

Elisabeth Woronoff tente de décrypter les mécanismes complexes de la mémoire traumatique en puisant dans son expérience personnelle et ses propres recherches. Comédienne, plasticienne, musicienne, photographe, elle déploit sur scène un foisonnement de modes d’expression servit par six interprètes multilingues qui reflète la richesse de son univers.
Entre fiction et documentaire, ce récit bouscule pour dénoncer la loi du silence et qu'enfin la parole sorte et délivre.

Générique
Achetez vos places ! Pratique

1h20

+ 15 ans

Création