Théâtre-Cinéma Paul Éluard de Choisy-le-Roi • Scène conventionnée pour la diversité linguistique / Salle classée Art et Essai - Label Jeune Public

Our Blog

LES PETITES SCÈNES
Mardi 24 novembre à 12h30 & 20h
Salle des Navigateurs

Mise en scène Alexandra Tobelaim
Compagnie Tandaim – France / Italie
Théâtre, musique • 1h15 • dès 10 ans / tarif C

Italie, 1982. Le pays tout entier retient son souffle. L’Italie affronte le Brésil en quart de finale de la Coupe du monde de football. Au terme d’un match mythique, marqué par une incroyable succession de rebondissements, l’Italie remporte le match, 3 à 2.

L’écrivain sicilien Davide Enia ressuscite cette page d’anthologie footballistique à partir de ses souvenirs d’enfant. Il nous fait vivre le match depuis le salon de sa maison, où famille, voisins et amis sont suspendus au poste de télévision.

La metteuse en scène Alexandra Tobelaim n’est pas adepte du ballon rond, mais elle est fascinée par le pouvoir fédérateur et le suspens de ce match mémorable. Elle confie l’interprétation de tous les personnages à un comédien caméléon, Solal Bouloudnine, accompagné par un musicien rompu à l’improvisation, Jean-Marc Montera. Tous deux nous font pleinement savourer ce récit théâtral et sportif endiablé, débordant de vie et d’énergie, qui célèbre les aventures collectives.

Voir le site de la compagnie

De Davide Enia traduit par Olivier Favier
Mise en scène Alexandra Tobelaim
Avec Solal Bouloudnine (comédien) et Jean-Marc Montera (musicien)
Lumières Yann Loric
Scénographie Olivier Thomas
Régisseur Sylvain Violet

Production Compagnie Tandaim
Coproduction Compagnie Châtot-Vouyoucas Théâtre Gyptis
Avec le soutien de Montevideo, d’ActOral et du Grim
Ce projet a vu le jour sur une proposition d’ActOral – festival international des arts et des écritures contemporaines et de Face à Face – Paroles d’Italie pour les scènes de France.
Photo © Tandaim

Télécharger la revue de presse : RP Italie – Brésil (PDF – 5,2 Mo)

« Passant du rire aux larmes, de l’énervement à la joie, de la déception à l’exaltation, le comédien
enchante littéralement ce récit. Cette épopée flamboyante est un condensé d’Italie, une farce à la Dario Fo ou à la Nanni Moretti. »
C. Rossin, L’Eclaireur.fr

Salle des Navigateurs
Rue Robert Peary

PLAN_Navigateurs

Comments are closed.