Edito

Cher public...

Depuis plusieurs années, j’ai à cœur de tisser des liens forts et renouvelés entre nous : équipe du théâtre, public et artistes que nous recevons chaque saison.Animée par ce désir, je souhaite mettre à profit cette période inédite que nous traversons, pour expérimenter ensemble une période de convalescence. L’idée est de créer une "cellule artistique", de septembre à décembre 2020, pour penser notre adaptation et maintenir cette expérience collective qui nous est chère, dans les meilleures conditions possibles.
 
Pour nous accompagner, j’ai sollicité deux artistes, deux complices, qui sillonneront la ville à votre rencontre, pour créer ensemble des projets artistiques, intergénérationnels et engagés !
 
La première personne est Pauline Sales, auteure et metteure en scène, elle a dirigé le Théâtre du Préau, Centre Dramatique Nationale de Normandie. Elle a l’expérience d’une équipe de théâtre et de ses engagements.
Nous aurons également le plaisir d’accueillir Normalito, sa dernière création, au mois de novembre 2020 puis J’ai bien fait en décembre, spectacle plus ancien mais qui résonne encore fortement aujourd’hui.
La seconde personne est Mohamed El Khatib, auteur et metteur en scène, qui nourrit ses créations d'un travail intime et approfondi avec les amateurs. Sa récente implantation à Choisy-le-Roi nous a résolument rapprochés.
Nous avions coproduit et accueilli La dispute, qui a réjouit et ému nombres d’entres nous la saison dernière et nous vous proposerons de découvrir au mois de décembre C’est la vie !, une de ses précédentes créations, à l’écriture toujours aussi fine et sensible.

Et parce qu’il nous tarde de vous retrouver et de vous raconter tout cela en vrai, nous vous donnons rendez-vous, tous les jeudis de septembre, avec les "Je dis ON ! ".
Nous avons imaginé pour chacune de ces soirées, des parcours alternant cinéma, spectacles et performances, avec des propositions ne dépassant pas 30 minutes, pour une assemblée jusqu’à 50 personnes et au tarif unique de 8 euros. Des promenades curieuses, propices à la rencontre et aux retrouvailles.

Ainsi se dresse un début de saison hybride, une tentative et je l’espère, une promesse créative.
 
Tout reste à construire !


Cécile Le Vaguérèse - Marie